L’impensé colonial du nouvel empire chinois

5034

19 de agosto de 2020.

 

Depuis sa décision d’intégrer, à la fin des années 1970, le système capitaliste global, le Parti communiste chinois n’a plus de communiste que le nom. Il bâtit désormais sa légitimité sur un récit nationaliste construit à la fin du XIX siècle sous influence occidentale.

 

C’est un rituel qui revient à chaque grande réunion politique en Chine. En mars, lors de la session parlementaire annuelle – cette année, ce fut deux mois plus tard en raison de la pandémie de Covid-19 – ou tous les cinq ans à l’occasion des congrès du Parti communiste chinois (PCC).

Lire plus…

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies